Heures d'ouverture du bureau de tourisme

Lundi au vendredi : 8 h 30 à 17 h
Samedi au dimanche : 10 h à 15 h

Description

Chez Tourisme Kahnawake, nous assumons le leadership de l'effort collectif pour promouvoir et positionner Kahnawake comme destination clé pour le tourisme religieux, culturel et de loisirs.

Le centre d’accueil Kahnawake est un centre d'information situé à côté de la Mission Saint-Francois Xavier - Sanctuaire de Sainte Kateri Tekakwitha, sur la route de la rivière. Le but du centre est de vous accueillir dans la communauté et de vous guider dans toutes nos destinations clés. Nous pouvons coordonner votre visite, vous encourager à découvrir les magasins locaux et à dîner dans certains de nos bons restaurants. Si vous souhaitez étendre votre visite, nous pouvons également vous conseiller l’hébergement disponible dans la communauté.

Attractions

Mission Saint-Francois Xavier - Sanctuaire de Sainte Kateri Tekakwitha

La mission historique a été créée en 1667 avec la communauté Kanien'kehá: ha (Mohawk) située dans la partie nord du territoire du Kentake, maintenant connue sous le nom de Laprairie, au Québec. La communauté s'est déplacée quatre fois de plus en raison de changements économiques agricoles et politiques et s'est installée à son site actuel en 1716 à Kahnawà: ke, qui signifie «Sur les rapides», et c'est là qu'une église plus permanente a été construite en 1720. La Mission est entourée du fort Saint-Louis qui a été érigé en 1725 par les Français pour se protéger des Iroquois chrétiens. Des sections partielles des murs du fort d'origine sont encore présentes aujourd'hui. La abrite le sanctuaire de Sainte Kateri Tekakwitha, connue sous le nom de «Lily of the Mohawks», une jeune femme mohawk qui a été canonisée par le pape Benoît XVI en 2012. Le tombeau de Kateri se trouve à droite de l’allée principale.

Le sanctuaire est situé sur 1, River Road et est ouvert à la messe tous les dimanches

Centre linguistique et culturel

Dans l'intérêt de la préservation du patrimoine culturel unique de Kahnawà; ke, le centre linguistique et culturel a été créé en 1978. Le centre dispose d'un certain nombre de livres dans sa vaste bibliothèque, ainsi que d'un certain nombre d'autres ressources pour les chercheurs, ou pour ceux qui ont simplement un intérêt général d’en apprendre plus sur les peuples de Kanien'kehaka et Haudenosaunee. Le centre accueille un certain nombre d'expositions artistiques, mettant en vedette les œuvres d'artisans locaux et autres artisans autochtones. Le musée est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h pour les visites guidées. Des visites guidées de groupe sont aussi disponibles sur demande pour un tarif minimum

Pow Wow - Échos d'une nation fière

Depuis 1991, les Échos d'une nation fière – Pow Wow ont eu lieu sur l'île de Tekakwitha, à Kahnawà: ke, le week-end le plus proche du 11 juillet qui est l'anniversaire du début de l'impasse Mohawk de 1990 avec les forces provinciales et fédérales. D’un côté, l'événement annuel veut commémorer « la crise », mais en même temps, il fait beaucoup pour promouvoir les peuples autochtones et non autochtones. L'événement promouvoit également une ambiance d'amitié entre Kahnawà: ke et ses voisins, ainsi qu'avec des visiteurs de toutes les régions du monde. Chaque année, des milliers de personnes viennent à cette manifestation et profitent d’une grande exposition d'arts autochtones, d'artisanat, de cuisine indigène, de chant et de danse.

Dates de Pow Wow : 8 et 9 juillet 2017

Monument commémoratif du désastre du pont de Québec

En 2007, Kahnawà: ke a commémoré le 100e anniversaire de l'effondrement du pont de Québec de 1907 où 33 hommes de Kahnawà: ke sont morts et seulement trois ont survécu. Le pont de Québec, appelé la huitième merveille du monde, a permis à la ville de Québec de s'ouvrir politiquement et économiquement au reste du monde. Le pont était conçu pour être le plus long pont en porte-à-faux du monde avec deux voies ferrées et un trottoir en béton. Le 29 août 1907 à 17 h 37, la moitié sud du pont, le bras en porte-à-faux et la portée suspendue de 19 000 tonnes, sont tombés. 86 hommes travaillaient sur le pont à ce moment et seulement 11 de ces hommes ont survécu. Parmi ces hommes figuraient 25 Canadiens, 17 Américains et 33 travailleurs de Kahnawà: ke. Huit de ces hommes étaient quelques-uns des meilleurs joueurs de l’équipe de lacrosse de Kahnawà: ke. Pour Kahnawà: ke cette perte équivaudrait à perdre 106 hommes aujourd'hui, représentant 1,32% de la population à l'époque. Sans oublier l'immense perte pour leurs familles et la communauté entière.

Autres détails

  • Plusieurs options de visites sont disponibles pour découvrir les attractions et restaurants de Kahnawake. Cliquez ici pour découvrir les visites.
  • Achetez des créations authentiques de Mohawk par des artisans locaux
  • Visitez l'un des nombreux terrains de golf à Kahnawake
  • De nombreuses activités familiales ont lieu à Kahnawake tout au long de l'année, vérifiez le calendrier.